Catégorie : instruments de musique

Les instruments de musique à partir d’objets recyclés, détournés, inventés. Le ton monte sur design-recyclers.net

Des bananes recycylées en synthétiseur

On est de retour pour une nouvelle série de posts sur design-recyclers, et la rentrée va être sous le signe de la banane. Pour commencer, voici un synthétiseur qui recycle des bananes:

Jeff Ledger utilise des bananes comme touches de synthétiseur, et l’a baptisé BananaPhone. Well done. Maintenant j’attends que quelqu’un fasse une reprise des Velvet en bananes recyclées.

Voir toutes les bananes sur design-recyclers.net

Un orgue motorisé par une bouilloire

Dyskograf – un tourne disque recyclé en boite à rythme

Dyskograf de Jesse Lucas sur Vimeo.

via : boingboing

Avoka, un collectif d’artistes Rennais a créé le Dyskograf qui se décline en orgue de barbarie, boite à musique, boite à rythme et tourne-disque, le tout équipé de quelques cellules optiques et d’un séquenceur. Recycler un tourne-disque en boite à rythme, c’est une affaire rondement menée.

Voir tous les instruments de musique recyclés sur design-recyclers.net.

Le thème de Ghostbusters joué par 8 lecteurs de FloppyDisc recyclés

La vidéo est un peu longue mais c’est tout de même un exploit de donner autant de groove à de vieux lecteurs de disquettes.
Ce que l’on entend dans cette vidéo s’appelle de la Floppy Drive Music, ce terme étant emprunté au « floppy disk » (disque souple/disquette en anglais). C’est un bon exemple de détournement d’objets complètement obsolètes en boite à musique. Pour rappel : la capacité de stockage d’une disquette
dépassait péniblement 1 Mo.
L’installation a été crééé, filmée et mise sur youtube par MrSolidSnake745. Merci à lui !

via: Geekosystem

Une guitare électrique fabriquée à partir d’un urinoir

Marcel Duchamp aurait sûrement aimé : Un urinoir transformé en guitare électrique.

Crée par l’agence almapBBDO  pour Billboard Brasil — un magazine de musique — accompagné aussi d’une application mobile qui enregistre des « mpeee-3 » en streaming (c’est-à-dire en « flux tendu ») pour pouvoir re-écouter son œuvre une fois la chasse d’eau tirée (et la peur de se faire électrocuter passée). Pour un maximum d’efficacité, cet instrument de musique hors-pairs fait sa tournée dans des bars à bières de São Paulo.